hypnose ericksonienne L’hypnose pour la douleur | Institut Psinapsis

Hypnose pour la douleur - Plage du coupleNotre formation en hypnose de la douleur activement pratique et axée sur les solutions vous permet de vous plonger dans les principaux sujets de l’hypnose pour la douleur. Il vous offre également toutes les connaissances nécessaires, étape par étape. Les exercices de sous-groupes sont supervisés tout au long de notre formation sur l’hypnose de la douleur et permettent une intégration immédiate et progressive des techniques discutées. Cette hypnose pour la formation de la douleur vous aidera à comprendre les principaux protocoles thérapeutiques que vous utiliserez dans notre propre pratique professionnelle.

À la fin de ce cours, et après une évaluation réussie, l’étudiant se verra décerner un certificat de formation en hypnose pour la douleur.

Présentation du cours

Dans la gestion de la douleur, l’hypnose thérapeutique est une expérience relationnelle qui met en jeu des mécanismes physiologiques et psychologiques qui permettent à l’individu de mieux vivre, d’atténuer ou de supprimer une pathologie douloureuse aiguë ou chronique.

C’est une maladie qui se soigne, mais aussi le sol composé de chaque être par rapport à ses croyances, ses sensations, bref, tout son espace intérieur et extérieur. L’action thérapeutique par l’hypnose se concentrera sur ces différents aspects de la douleur et de la souffrance, selon les patients eux-mêmes. La seule approche efficace est de changer les perceptions. L’hypnose, c’est vraiment entrer dans une relation avec une personne qui souffre.

La pratique et les différentes étapes de l’hypnoseHypnose pour la douleur: conversation

La description d’une séance d’hypnose peut aider à clarifier le processus d’hypnose. Elle permet également une meilleure compréhension des pathologies douloureuses et ouvre ainsi plus de possibilités de guérison.

La séance d’hypnose se compose de plusieurs phases qui forment un processus en trois étapes. Le point de départ est la montre ordinaire (selon la terminologie proposée par François Roustang et Jean Lassner), qui convient aux tâches quotidiennes. La personne utilise ses sens et ses raisons pour rester en contact avec ce qui est à l’extérieur. La réunion n’a pas encore commencé.

  • La première étape est l’induction.

L’hypnotiseur demande à son patient de concentrer son attention sur un objet ou une partie de son corps. Une fixation mentale prolongée entraîne une restriction du champ perceptif. La personne semble absente, une sorte de rêverie.

  • La deuxième phase est appelée dissociation.

Le patient est séparé de sa sensorialité, liée aux fonctions réflexives, intellectuelles et sensorielles. Vous êtes isolé de vos perceptions auditives, visuelles et tactiles. Son corps est engourdi et immobile. Il fait une pause.

  • La troisième étape est une ouverture.

La personne est installée dans une première sensorialité qui fonctionne en dehors de la raison.
Se mettre dans un état hypnotique, seul ou guidé par un thérapeute, c’est relier l’être humain à la totalité de son corps, son espace et ses connaissances, qui sont les éléments constitutifs de son monde.

Et entrez en relation avec votre corps, condition nécessaire à la guérison. Paradoxalement, pour trouver le corps, il fallait le laisser en phase de dissociation. Nous distinguons différentes pratiques selon leur finalité:

  • L’hypnoanalgésie est la pratique qui vise à modifier et à soulager la douleur.
  • L’hypno-sédation fait référence à l’utilisation de l’hypnose en anesthésie, soit en remplacement complet des produits couramment utilisés, soit en complément des produits anesthésiques utilisés à des doses minimales.
  • L’hypnothérapie est la pratique de l’hypnose avec un but et un cadre psychothérapeutique.
  • L’auto-hypnose est l’apprentissage de l’hypnose pour pouvoir l’utiliser de manière autonome.
  • Le terme hypnothérapeute fait référence à tous les praticiens de l’hypnose.

But de la formation à l’hypnose pour la douleur

Être capable de gérer efficacement un patient souffrant d’un syndrome douloureux grâce à l’hypnose.

hypnose ericksonienne L’hypnose pour la douleur | Institut Psinapsis
4.9 (98%) 32 votes